Haiku – Kobayashi Issa

D’un sourire
Le Bouddha montre
un moucheron qui pète
[Kobayashi Issa]

Pas de commentaire

Pas encore de commentaire.

Flux RSS des commentaires de cet article. TrackBack URI

Laisser un commentaire

WordPress Themes